Adresse mail:

ADRESSE MAIL:
contactvttevasionpourpre@gmail.com
Vos mails seront traités par le bureau dans les plus brefs délais.

19.6.17

Coup de chaleur : késako ?

Il ne me semble pas inutile en cette période de canicule de rappeler quelques conseils de bon sens et d'en savoir un peu plus sur la notion de " coup de chaleur "  . Ce n'est pas juste une expression populaire mais bien un terme médical qui peut correspondre à une incommodation passagère mais aussi  à une urgence vitale  si les premiers symptômes sont pris à la légère .
Voici un extrait d'un exposé d'un médecin d'une équipe du Tour de France que j'ai trouvé sur le site " médecine du sport conseils " .


En cas de fortes chaleurs voici les symptômes qui doivent alerter (un SEUL des ces symptôme doit vous alerter) : –> Grande faiblesse, grande fatigue, étourdissements, vertiges, le cœur bat plus vite, jambes molles, difficulté inhabituelle à respirer, troubles de la conscience, nausées, vomissements, crampes musculaires, température corporelle élevée, soif et maux de tête, la respiration est plus rapide, vous vous mettez à ruisseler intensément ou au contraire la sudation diminue fortement voire même s’interrompt.   –> Si vous êtes en présence d’une personne qui tient des propos incohérents, perd l’équilibre, perd connaissance, et/ou présente des convulsions.   = ATTENTION !  
  • il peut s’agir du début d’un coup de chaleur, c’est une urgence médicale appelez le 15 
  • Il faut alors agir rapidement et efficacement en attendant l’arrivée des secours.
  • Premiers secours :                      · transporter la personne à l’ombre ou dans un endroit frais, lui enlever ses vêtements, · asperger la personne d’eau fraîche et l’éventer.
  • Dans tous les cas :
S’il fait très chaud et que vous vous posez des questions sur votre santé ou celle d’une personne de votre entourage, consulter votre médecin traitant ou le médecin de garde. C’est pourquoi je conseille, quand il fait très chaud, de ne pas pratiquer seul une activité sportive et SURTOUT DE SE MUNIR DE SON TELEPHONE PORTABLE et bien sûr il faut pratiquer les activités sportives le matin « à la fraîche »

Si vous souhaitez en savoir plus sur cet article et ce site   voir ici
ou lire également cet autre article qui explique  très bien la conduite à tenir   : ici

Soyez prudents , prenez soin de vous et de vos proches .

Dominique 


4 commentaires:

Guastavino Herve a dit…

Vraiment merci Domi... Il est nécessaire de rappeler les bonnes pratiques dans ces conditions particulières... Hydratez vous et essayer de rouler à la fraîche !!

laurent veyssiere a dit…

Pour avoir testé 2h de vtt sous 38° il y a quelques années avec 2l d'eau
Resultat le soir meme : fievre ,etc...
Resultat le lendemain : paumes des mains et plantes des pieds qui pelent et grosse fatigue
Je ne me suis jamais re amusé à faire ça

Anonyme a dit…

Un bon conseil de "vieux sage"
Merci.
André

Anonyme a dit…

salut tout le monde, les conseils prodigués sont du bon sens et ont le mérite d'etre rappelés par ce temps, Laurent fait une observation interressante et j'ai moi meme experimenté de rouler sous une forte chaleur (nous l'avons d'ailleurs tous fait à un moment ou un autre, demandez à ceux qui ont fait Chamadelle en juin 2003...) par contre ne pas perdre de vue que nous avons pas tous la meme résistance et les memes réactions au chaud et au froid, c'est aussi une question de capacités personnelles...a plus. Philippe T